Return to site

Prévenir les coups de chaleur

Les lapins supportent mal la chaleur et cela peut avoir des conséquences dramatiques. Alexis Duhamelle, vétérinaire spécialisée Nac vous livre TOUS ses conseils !

Pourquoi le lapin est-il plus sensible à la chaleur ?

Les lapins sont très sensibles à la chaleur, notamment au-delà de 28°C. Ils ne peuvent transpirer que

par des glandes sudoripares présentes seulement sur les lèvres.

Contrairement au chien, leur halètement n’est pas très efficace. Lorsqu'ils sont déshydratés, ils s'arrêtent même de haleter. De plus, avec la chaleur, ils s'arrentent de boire de l’eau et ils se déshydratent donc rapidement.

Comment se protège-t- il de cette chaleur dans la nature ?

Dans la nature, les lapins cherchent naturellement l’ombre et creusent des terriers pour se refroidir

et s’abriter quand il fait chaud. Le plus important est de reproduire en captivité ce comportement

sauvage en leur mettant toujours à disposition un abri frais et abrité du soleil.

Comment est-ce que je peux refroidir son logement ?

Pour refroidir la pièce de vie de ton lapin, tu peux fermer les volets et les fenêtres le jour afin

d’empêcher le soleil et la chaleur de rentrer. Dès que les températures retombent, en général, la nuit, c’est le moment d’ouvrir les fenêtres afin de ventiler la pièce.

Attention cependant à ne pas exposer directement ton lapin aux courants d’air ou à un ventilateur.

Tu peux aussi faire sécher ton linge ou des serviettes mouillées dans la pièce où il se trouve.

L’évaporation de l’eau absorbe de la chaleur et refroidit la pièce. Attention cependant à le faire dans une pièce ventilée car l’accumulation de vapeur d’eau dans la pièce augmente la température ressentie par ton lapin et provoque une impression de suffocation.

Comment est-ce que je peux refroidir l’abri de mon lapin ?

Pour refroidir la cage ou l’abri de ton lapin, le plus important est de l’abriter du soleil. Ensuite, tu peux placer des plaques de carrelage, de céramique ou de pierre sur le sol. Les lapins aiment

s’allonger dessus ce qui leur permet de se refroidir par conduction thermique. Evite les parquets et

moquettes qui, eux, ne sont pas efficaces pour se refroidir. Tu peux aussi placer des serviettes

mouillées sur la cage et des bouteilles d’eau ou bouillottes congelées en faisant attention à ce qu’il

ne soit pas en contact direct. Pour cela, n'hésite pas à l’enrouler dans une serviette ou de l’essuie-

tout.

Comment prévenir la déshydratation ?

La prévention de la déshydratation est aussi importante que la baisse de la température. En effet, un

lapin qui a chaud se déshydrate très vite. Son contenu digestif se déshydrate aussi rapidement, ce qui

peut conduire à un arrêt de transit.

Si ton lapin tolère la verdure, c’est le moment d’en donner en grande quantité afin qu’il profite de

l’eau qu’elle contient.

Si ton lapin boit au biberon, n'hésite pas à ajouter une gamelle ou un plat d'eau pour qu'il boive plus facilement.

Attention cependant à ne pas lui donner d’eau trop froide, cela pourrait lui causer un arrêt de transit ou de la diarrhée.

Hé oui, c'est compliqué :) Tout est question de mesure !

Comment refroidir mon lapin ?

Si ton lapin a le poil long ou mi-long, nous te recommandons de le faire toiletter afin de

diminuer l’épaisseur de son pelage.

Il est déconseillé de baigner directement ton lapin. La plupart d'entre eux sont stressés par les bains,

cela peut leur faire un choc thermique trop brutal et le stress engendré peut faire monter sa

température après le bain.

Tu peux, par-contre, mouiller ton lapin en le vaporisant d’eau ou en le frottant avec un gant de

toilette mouillé. Les zones les plus importantes à mouiller sont ses oreilles car la chaleur est éliminée

par ces dernières.

Faites attention à ne pas l’exposer à un courant d’air ou à l’exposition directe d’un ventilateur.

Bien entendu, ce n’est pas le moment de faire jouer votre lapin ou de le faire courir en période de

chaleur : tout exercice augmentera sa température !

Quand est-ce que je dois consulter mon vétérinaire ?

Nous vous recommandons de consulter un vétérinaire si :

- Sa température rectale dépasse 40°C ;

- S’il développe un arrêt de transit, c’est-à- dire s’il ne mange plus ou ne passe plus de selles ;

- S’il présente des pertes d’équilibre ;

- S’il n’est plus conscient de ce qui l’entoure ;

- S’il convulse ;

- Si tu observes des asticots sur lui (myiases très fréquentes lors des périodes de chaleur).

Si tu as d'autres questions, n'hésite pas à les poser directement sur m.me/askovet !

Cet article a été rédigé par notre super vétérinaire expert NAC partenaire : Alexis Duhamelle - Vétérinaire responsable du service NAC à la clinique Alliance - à Bordeaux.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly